Voila 15 jours que Seb est partit de la maison et pour nous comme pour lui le depart n'était pas le meilleur moment des vacances... je me suis meme laisser dire par quelque amie douaniere que le garçon était triste en voyant son avion arriver... l'effet Air France sans doute !!! t'inquiettes Bouchon moi aussi les sieges en sky ils me filent des put... d'allergies !!

Faut admettre qu'on s'attache vite a cette terre ... la vie sous les tropiques ne laisse pas de marbre et les paysages...

Alors avant de partir on pouvait pas eviter les decors pittoresques du sud de la Caledonie, et comme pour ce dernier samedi le soleil a decidé de nous chauffer un peu le cuir on demarre de bonheur pour une ultime expedition direction le Jurassic Parc de la Riviere bleue.

page_2

Terre rouge, forets vert dense, lac d'un bleu glacée et riviere couleur emeraude, ici tous les ingredients sont reunis pour un voyage dans l'espace temps. Le decor nous transporte quelques eres auparavant ou au milieu des plantes étranges on ne serait pas etonné de voir surgir quelques T-rex ou autres reptiles demesurés.

page

On crapahute quelques 15 km en claquettes et en maillot de bain guettant la moindre partie du chemin pouvant nous offrir un peu d'ombre. Au fil des paysages notre esprit s'egare a la recherche des fameux sauriens.... mais rapidement il faut retrouver ses esprits...seb rougeoie !!!

Mais le garçon est maintenant aguéri, il ne sort plus sans son tube de creme solaire indice 175, son produit a moustique version pulverisateur agricole et sa fontaine a eau qu'il tire a l'aide d'une petite cariolle a roulette dont les gemissements lancinants bercent le rythme de nos pas !

page4

A marcher depuis maintenant 2 heures sous cette chappe de plomb, on serait pas contre une petite baignade dans l'eau douce et fraiche de cette fameuse riviere bleue... ah !! nous voila rafraichit, pret a reprendre notre chemin, quand soudain... des cris puissants et etranges venus d'ailleurs dechirent le ciel... seb croit voir un T-rex et se jette ausssitot a l'eau en esperant qu'il ne sache pas nager !!

page_1

Qu'est ce que c'est que ces volatiles etranges qui se courrent apres dans un fracas d'enfer en redressant leur crete et en battant des ailes ?! des poules du crétacé... mais, mais, pardieu...ce sont des Cagous !!! Devant nous, a quelques metres seulement l'oiseau emblematique de la Nouvelle Caledonie, celui la meme qui est en voie d'extinction est en train de nous faire sa parade nuptiale... " je t'avais dit Seb de pas te baigner a poil t'allais nous attirer des emmerdes !!!

page_5

Bien heureux d'avoir assister a ce spectacle plutot inattendu, on reprend finalement notre chemin au travers d'une epaisse foret tropicale qui au terme de notre ballade nous mene au pied d'un arbre millenaire au tronc grand comme ça.

page6

Il est maintenant temps de faire demi-tour et de rejoindre la voiture. Sur le chemin du retour on recroise nos amis les cagous, beaucoup plus calmes cette fois ci et surtout on les voit de beaucoup plus pres... le fameux cagou sauvage et idomptable est semble t'il finalement  une grosse poule docile habituée a se laisser shooter par les photographe en herbe que nous sommes.

page7

La ballade touche a sa fin,  juste le temps d'une derniere petite baignade et direction la maison, il faut encore rentrer a temps pour amener Celine a son taf. Et pendant qu'elle travaille nous on se fait un dernier petit coucher de soleil à 2 pas de l'appart en repensant à cette journée et à ces volatiles qui nous ont tout de meme gratifier d'un spectacle pas commun . 

DSCN5293

                                                    (copyright Bouchon n'co, les artistes vacanciers )

Alors voila pour ceux qui veulent venir le canapé est maintenant libre... en attendant que Seb se decide pour de nouvelles vacances sur le cailloux !!!